Paris Fashion Week AW 2014 part 2

mercredi 12 mars 2014 | |






An English wave is in this new Heidi Slimane collection. The English rockers Alex Turner and Miles Kane were sat in the front row. To my mind, I love this collection because I could wear most items created. Nevertheless, I still think there is a lack of innovation, Heidi Slimane has done well but not surprised us.

Une vague anglaise est bien ancrée dans cette nouvelle collection d'Heidi Slimane. Et pour cause, les rockeurs anglais Alex Turner et Miles Kane étaient présents au premier rang. Pour ma part, j'aime cette collection car je pourrais porter la plupart des looks proposées. Néanmoins, je pense qu'il y a un certain manque d'innovation, Heidi Slimane a fait de jolies silhouettes mais il ne nous surprend pas.



Disappointed by the latest collections often too sexy, I am pleasantly surprised by this new collection that I think we recognize the original DNA of the brand namely a missed boy style with a sensual attitude.

Déçue par les dernières collections trop souvent sexy, je suis agréablement surprise par cette collection qui selon moi revient à l'ADN d'Isabel Marant à savoir un style garçon manqué un brin sensuelle.



This year, Chloé is one of my favorite show, I like the soft colors, the shapes and also the wild style proposed by Claire Waight Keller. I love the shoes, bags, coats... everything.

Cette année, Chloé est l'une de mes collections préférées. J'aime les couleurs, formes, proposées par Claire Waight Keller. Désormais la fille sage devient plus "sauvage".





This season, one of the most anticipated fashion show was Nicolas Ghesquière for Louis Vuitton. We can find hybrid silhouettes: mid 60's mid futuristic which embody the casual chic. No disappointment from the prodigious designer, but no high risks. I can't wait to see the next show.

Cette saison, l'un des défilés les plus attendus n'était autre que celui de Nicolas Ghesquière pour le mastodon de la mode Française, Louis Vuitton. On retrouve à nouveau des silhouettes hybrides: mi 60's mi futuristes qui incarnent le chic décontracté. Pas de déception pour cette collection, mais pas d'exploits stylistiques. Un Nicolas dans la retenue dont on attend impatiemment la suite. 


There are many fashion shows I loved: Diors' feminine looks, wise Carven girls whose the bag is worn on the heart, Valentinos' coming back to 60's, the theory of "circles" from Jacquemus and the well known minimalisme from Celine.

Il y a nombre de défilés que j'ai aimé, Dior avec ces tenues chics et féminines, le retour des Sixties chez Valentino, la fille sage et dévergondée chez Carven le sac porté au coeur, la théorie "des cercles" chez Jacquemus et le minimaliste à l'état pur chez Céline. 


Ricardo Tisci hit hard. He gave up his sweatshirt, and dark colors for a more feminine style, autumnal colors (beige, gray and brown) and animal patterns. The Givenchy woman is elegant, urban and avant-garde. Ricardo Tisci has surprised us in the right way, he has successfully revealed a new face of Givenchy while showing a real stylistic creativity. To my point of view, Givenchy is THE fashion show of this season. 

La claque, Ricardo Tisci a frappé fort. Ce dernier a laissé de côté ses sweatshirts, et ses couleurs sombres pour un style plus féminin, des couleurs automnales (beige, gris et marron) et des imprimés animaliers. La femme Givenchy est élégante, urbaine et avant-garde. Ricardo Tisci nous a surpris dans le bon sens tu terme, il a su se renouvelé tout en faisant preuve d'une réelle créativité stylistique. Selon moi, Givenchy est la meilleure collection.


Chanel has caused a bug on Instagram due to a large amont of pictures posted by guests during the show. As usual, the brand offered a breathtaking scenery, but this year, the house has broken all records with a high-end supermarket which is an oxymoron. Let yourself be tempted by a "little black tea" or 2.55 bag packaged like beef. A tremendous work and a good sense of humor prove that the brand never ran out of ideas. In contrast, the RTW collection is much less worked, the first outfit worn by Cara Delevigne consisting of a holed t-shirt and baskets puzzled me. This year, their feat is the decor, the atmosphere, but less what is normally the heart of a fashion show: garments. Nevertheless, I remain optimistic with Chanel and I am convinced that the next collections will be better.

Chanel a provoqué le bugg d'Instagram à coups de photos postées par les invités durant le défilé. Comme à son habitude, la marque a proposé des décors époustouflants, mais cette année, la maison a battu tous les records avec un supermarché haut de gamme, chose qui peut être qualifiée d'oxymore. Laissez-vous tenter par un "little black tea" ou un sac 2.55 sous emballage de steak haché. Un travail titanesque et une bonne dose d'humour, nous prouve que la marque n'est jamais à court d'idées. En revanche la collection PAP est bien moins travaillée, la première tenue portée par Cara Delevigne composée d'un t-shirt troué et de basket m'a laissée perplexe. Cette année l'exploit c'est le décor, l'ambiance du défilé, et moins ce qui normalement constitue le coeur d'un défilé, les vêtements. Néanmoins, je reste optimiste avec Chanel et je suis convaincue que les autres collections seront meilleures.  

Pictures: Style.com, Garance Doré

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire