La Post Fashion Week

samedi 14 mars 2015 | |

1. Poppy Delevigne, grande soeur de Cara, connue dans le milieu de la mode. Elle est très belle et bien vêtue ... Mais malheureusement trop maigre à mon goût. La maigreur est encore une normalité dans ce milieu. C'est dommage. 
2. Le style de la plupart des filles lors de la Paris Fashion Week c'est-à-dire talons aiguilles, sacs Hermès, des vêtements haut en couleur, un teint halé et une démarche assurée. La base pour ce type d'évènement.
3. et 4. Olivia Palermo accompagnée de son mari. Ils sont tous deux magnifiques Le couple mode parfait. 

Il y a une semaine, je suis tombée par hasard sur le lieu du défilé Chloé. Ce n'est pas la première fois que j'assiste à la sortie d'un défilé (cf article ici) dont les invités sont habillés à la pointe de la mode. Des personnes issues d'école de mode, des photographes, des personnalités, et des journalistes. 

Cet univers m'intrigue et je me sens comme une fille très normale dans monde déconnecté où le style est roi et les maisons de couture ses reines. Rentrer dans ce microcosme de la mode ne me fait pas rêver. En effet, je ne souhaite pas m'habiller avec le dernier sac en vogue ou mettre des Stan (cf article ici) car tout le monde en porte. D'une certaine manière, je suis fière de mon style plus simple bien loin de l'avant gardisme. 

Ce qui m'intéresse en premier lieu dans la fashion week ce sont les défilés, j'aimerais voir de plus près les vêtements qui chamboulent le monde de la mode. Je rêve de prendre un thé avec Nicolas Ghesquière et Isabel Marant.

Mon syndrome post syndrome Post Fashion Week qui me fait réfléchir quant à l'utilité de la mode et ses excès. J'admire le génie de certains créateurs, mais je suis choquée par l'élitisme de ce milieu si fermé, la maigreur des mannequins, et les prix prohibitifs pratiqués par les maisons de couture pour certaines gammes de produits. 

J'ai écris cet article pour vous exposer plus en détails ma vision de la mode, un secteur qui me passionne malgré certains aspects, dans le cas contraire ce blog n'existerait pas.

3 commentaires :

Parlons Bref, a dit…

Je suis TOUT A FAIT d'accord avec toi. Je partage tes avis sur ce monde de requins... dont j'espère pourtant faire partie un jour, puisque je suis des études de mode et compte poursuivre là-dedans.
Toutes les futilités qui y sont liés et tous ces faux semblants ne me font pas envie quant à eux. Mais la mode en tant qu'art, l'élaboration des collections, les textiles, tout le reste est vraiment fascinant.
A bientôt

Jeanne a dit…

L'essentiel est de trouver dans la mode de quoi s'épanouir et se faire plaisir, et, en ce domaine, le champs des possibles est quasi infini à mon sens. Bises Miss!
XO
Jeanne
http://www.fashionmusingsdiary.com

Charlène Jiho a dit…

C'est vrai que c'est un monde sans merci ! Je me suis retrouvée par hasard au défilé d'Isabel Marant et je me sentais à part x). ! Finalement c'est vraiment un univers qui me plait que de loin !

Enregistrer un commentaire